Nos 6 conseils pour investir en ligne

par | 5 Juil 2019

Duree: 9 min.

L’investissement participatif consiste à proposer à des particuliers sur une plateforme en ligne des titres financiers (obligations ou actions) émises par des sociétés privées non cotés (TPE-PME) afin qu’ils puissent placer leur argent et ainsi devenir obligataire ou actionnaire. Evidemment, investir n’est pas sans risque, c’est pourquoi nous vous donnons quelques conseils afin d’en sortir vainqueur.

#1 Se renseigner sur l’entreprise

Investir hors du marché financier exige d’être plus prudent car les risques sont beaucoup plus grands. Le 1er critère à prendre en compte et sur lequel vous devez absolument être rassuré est le profil de l’entrepreneur. Et cela tombe bien puisque, avec ce mode d’investissement, les contacts directs entre le dirigeant et l’investisseur sont privilégiés. Cette proximité favorise la confiance des potentiels investisseurs et leur permet de suivre facilement l’évolution de l’activité dans laquelle ils ont investi.

#2 Analyser le marché

Ensuite, c’est tout logiquement que vous faites une étude du marché avant de placer votre argent dans un secteur. Pour plus de sécurité, assurez-vous que le marché n’est pas encore saturé et que l’offre et la demande sont en accord car les produits proposés doivent être en équilibre avec les besoins des potentiels clients. 

Qui dit analyser le marché, dit également repérer les concurrents. En effet, un marché sans concurrent c’est soit une nouvelle activité innovante très prometteuse, soit une activité peu rentable, et quand il y a trop de concurrents, ce n’est pas avantageux non plus.

Cette partie peut s’avérer assez complexe pour un particulier. C’est pourquoi chez Tudigo, nous mettons à votre disposition une analyse du marché complète pour chaque opportunité de placement. Nos analystes travaillent avec des outils référents sur le marché pour obtenir des informations à jour, et vous donnent une vision neutre du marché.  

Allez par exemple consulter la page du projet Cambusier → la (seule) marque de liqueur artisanale premium française.

#3 Savoir à quoi sert son argent

Avant de prendre la décision d’entrer au capital d’une entreprise, sachez où est-ce que votre investissement ira, quelles actions vont y être associées. Il est beaucoup plus sûr de faire un placement sur l’acquisition de matériels qui auront par la suite un impact positif sur la productivité de l’entreprise que sur des actions abstraites telles que des recherches, des études ou des analyses.

À titre d’exemple, les 156 investisseurs de la Biscuiterie Jeannette ont permis à l’entreprise de renaître en achetant du matériel, en aménageant le site et en développant la marque : un savoir-faire français mais aussi 18 emplois ont été sauvegardés. 

#4 Savoir comment récupérer sa mise 

Vous devez prendre connaissance des modalités de l’opération avant d’investir. Dans le cadre d’une acquisition d’actions, vous pourrez revendre vos actions à l’entrepreneur, à un autre investisseur ou à un tiers 3 à 5 ans après votre prise de participation au capital. Vous recevrez alors des plus ou moins values en fonction de la performance de l’entreprise. Si vous investissez en acquérant des obligations, vous serez remboursé de votre mise de départ en plus de recevoir des intérêts annuels. Les modalités de remboursement et de montage financier de l’opération sont spécifiques au projet dans lequel vous investissez et consultables dans le pacte d’actionnaires ou dans le contrat obligataire spécifique au projet et que vous signez avec l’entreprise. Afin de vous offrir les meilleures garanties, Tudigo négocie avec l’entreprise les conditions de sortie.

#5 Choisir entre actions ou obligations

L’investissement sur une plateforme de financement participatif, tout comme un investissement en Bourse ou via un établissement de crédit, est de 2 types : investissement en actions ou investissement en obligations. 

En achetant des actions ou titres de propriétés, vous devenez actionnaire, et avez donc le droit de vote lors de l’Assemblée Générale de la société et le droit aux dividendes en cas de bénéfice distribuable. Lorsque vous revendrez vos parts, vous pourrez bénéficier d’une plus-value de cession qui dépendra de la performance de l’entreprise. L’investissement en actions comporte des risques de non-performance de l’entreprise mais peut s’avérer très rémunérateur si l’entreprise affiche de bons résultats.

En souscrivant aux obligations ou titres de créances, vous n’entrez pas dans le capital de l’entreprise. Vous achetez des titres de créances comme si vous prêtiez à l’entreprise : ainsi, vous percevez des intérêts annuels d’un taux défini. Les remboursements peuvent se faire intégralement le dernier jour du contrat (in fine) ou à échéance constante.

#6 Ne pas mettre ses œufs dans le même panier

En investissant, vous pouvez gagner gros mais il ne faut pas oublier que tout investissement comporte des risques. Il est donc important de diversifier son épargne afin de limiter les risques de perte totale de votre placement. Placer l’ensemble de son épargne dans un seul secteur peut s’avérer dangereux si le secteur s’écroule. Il est donc conseillé d’investir dans des secteurs différents qui ne sont pas soumis aux mêmes lois de marché. 

Retrouvez tous nos conseils sur l’investissement → 

Tudigo est une plateforme réglementée, agréée par l’Autorité des Marchés Financiers. Elle détient le statut de Conseiller en Investissement Participatif.

Investissez en direct dans des TPE et PME françaises

ARTICLES LES + LUS

Investissez en direct dans des TPE et PME françaises

  • Financez l’économie réelle
  • Choisir ou placer votre argent
  • Bénéficiez d’un retour sur investissement intéressant

PARTAGEZ L'ARTICLE SUR