Publicités Facebook et Instagram : vos premiers pas

par | 28 Fév 2020

Si vous avez lu notre précédent article sur Le pourquoi du comment des publicités Facebook, vous avez compris le potentiel qu’une campagne de publicité sur Facebook et sur Instagram peut apporter à votre collecte de financement participatif sur Tudigo. Il est donc grand temps d’entrer dans le vif du sujet !

À l’issue de cet article, vous aurez :

  • configuré vos comptes pour pouvoir y lancer des publicités
  • compris comment fonctionne le gestionnaire de publicités Facebook/Instagram
  • réussi à lancer votre première publicité ciblée, pour faire connaître votre collecte au plus grand nombre et pour apporter un vrai renfort de trafic sur votre page Tudigo !

Configurer vos comptes Facebook et Instagram

Tout d’abord, il vous faut ajuster quelques paramètres sur vos comptes Facebook et Instagram pour pouvoir y lancer des publicités.
Nous partons ici du postulat que vous disposez déjà d’un compte sur ces réseaux. Si ce n’est pas le cas, pas de panique : il est toujours temps d’en créer un gratuitement, afin de commencer à diffuser vos publicités pour faire connaître votre collecte de financement participatif !
Rendez-vous sur cette page d’aide ou même directement ici pour créer une page Facebook.

💡 Conseil d'experts

Vous n’avez pas encore de page Facebook ou de compte Instagram ? C’est le moment d’en créer un ! C’est gratuit, ça ne prend que 10 minutes et vous pourrez commencer à y diffuser des publicités même si vous n’avez pas encore d’abonnés.

Instagram : passer en compte pro

Si ce n’est pas déjà fait, il vous faut convertir votre profil Instagram personnel en compte professionnel. Pour cela, suivez cette procédure très simple : Configurer un compte professionnel sur Instagram.

Lorsqu’Instagram vous demandera d’associer votre compte professionnel à une Page Facebook, faites-le !

Facebook : créer un compte publicitaire

Parce que c’est parfois compliqué de savoir de quoi on parle exactement en termes de « compte » Facebook, voici un petit rappel :

  • Un compte personnel : c’est le premier niveau d’inscription possible sur Facebook, celui qui vous a permis de créer votre compte Prénom Nom, à partir duquel vous êtes en relation avec vos amis et duquel vous pouvez vous abonner à diverses pages. Un compte personnel ne permet pas de faire de la publicité, quand bien même vous l’utilisez à des fins professionnelles.
  • Une page entreprise (oui oui, même si vous êtes une association) : c’est la page de votre organisme, à partir de laquelle vous n’avez pas d’amis mais des abonnés, aussi appelés fans, à qui vous diffusez vos actualités. C’est le 1er prérequis incontournable pour pouvoir faire de la publicité.
  • Un compte publicitaire : lorsque vous avez une page entreprise, il vous faut créer un compte publicitaire pour commencer à diffuser des publicités, dans lequel vous indiquez notamment vos coordonnées et préférences de paiement.
  • Un compte Business Manager : c’est un espace surtout utile pour les agences ou les personnes qui doivent gérer plusieurs comptes publicitaires, ou encore pour les entreprises moyennes ou grosses qui veulent donner des droits d’accès spécifiques à leurs collaborateurs ou agences pour la gestion de leur page Facebook et de leurs publicités. Si vous êtes individuel ou une petite société, vous pouvez vous en passer.

Comment savoir si vous avez déjà un compte publicitaire ?

Peut-être avez-vous déjà créé un compte publicitaire en voulant, un jour, tester un boost de publication. Vérifiez-le tout de suite en vous rendant ici.

Quel type de page obtenez-vous ?

gestionnaire-de-publicités-nouvelle-campagne Cas de figure 1 : vous avez accès à l’interface de création d’une nouvelle campagne.

Dans le cas de figure 1, c’est parfait : vous avez déjà un compte publicitaire Facebook ! 

Par sécurité, mieux vaut tout de même effectuer les vérifications suivantes :

  • Vérifiez en haut à gauche le nom du compte sur lequel vous êtes connecté(e). S’il correspond au nom de votre entreprise, c’est bon signe.
  • Juste au-dessus, cliquez sur [Gestionnaire de publicité].
    Si une seule colonne s’affiche, cliquez sur [Tous les outils] puis dans la dernière colonne du menu qui s’affiche, cliquez sur [Paramètres].
  • Vérifiez que les informations de votre compte publicitaire sont correctes, en naviguant dans le menu de gauche, et particulièrement dans [Compte publicitaire] et dans [Paramètres de paiement].

gestionnaire-de-publicités-vérification-paramètres

Dans le cas de figure 2, vous devez créer un compte publicitaire.

Laissez-vous guider depuis l’interface Facebook Business Manager : vous serez amené(e) à créer votre compte publicitaire via quelques réglages simples.

💡 Conseil d'experts

Attention à bien saisir la bonne devise (€) et le bon fuseau horaire (Paris), car pour une curieuse raison, ce sont les seuls éléments que vous ne pourrez pas modifier ultérieurement… et ça peut être un peu embêtant !

📌 À retenir

Avant de lancer des publicités, il vous faut mettre à niveau gratuitement votre page Facebook en créant un « compte publicitaire Facebook » et passer votre compte Instagram en version « Pro ».

Comprendre l’interface : primordial pour réussir !

Vous voilà techniquement prêt(e) à créer votre première campagne !

Pour la pratique, rendez-vous donc sur la page de création d’une nouvelle campagne. Mais juste avant d’entrer dans les détails pas à pas, on vous abreuve encore un tout petit peu de théorie, car il est absolument fondamental de comprendre l’organisation des campagnes Facebook.

✔️ À maîtriser

Le gestionnaire de publicité Facebook est organisé en 3 niveaux bien distincts :  Campagne > Ensembles de publicités > Publicités. Cette structure est à visualiser comme une architecture dossier > sous-dossier(s) > fichier(s).

gestionnaire-de-publicités-structure

1. Au niveau de la campagne, vous définirez principalement votre objectif : engagement sur votre publication, trafic vers votre page, conversions sur votre site ou page Tudigo, etc…

2. Au niveau de l’ensemble de publicités, vous définirez :

  • Votre audience
  • Les emplacements où vous souhaitez que votre publicité apparaisse (Facebook, Instagram, Messenger…)
  • Votre budget
  • Le calendrier de l’ensemble de publicités

3. Au niveau des publicités, vous définirez les publications que vous souhaitez diffuser à ces audiences, composées d’un texte + un ou plusieurs visuels.

💡 Conseil d'experts

Pour affiner vos messages et vos visuels, vous pouvez tout à fait diffuser plusieurs publicités à une même audience cible (donc plusieurs pubs dans un même ensemble de publicités) et ne conserver au final que celle qui vous apporte le plus de résultats.   

Vous avez aussi intérêt à diffuser une même publicité à plusieurs audiences cibles complémentaires.

📌 À retenir

Dans le vocabulaire du gestionnaire de publicités Facebook :

  • une campagne répond à un objectif recherché…
  • dans laquelle vous pouvez ensuite placer un ou plusieurs ensembles de publicités, autrement dit plusieurs audiences cibles avec des budgets et éventuellement des placements différents…
  • et c’est dans chaque ensemble de publicités que vous placez vos publicités, proprement dîtes, c’est-à-dire 1 message + 1 visuel (ou groupe de visuels pour les publicités en carrousel).

Maintenant que tout est clair… On dit GO ? Alors hop, on clique ici pour démarrer sa toute première campagne de publicité sur Facebook et/ou sur Instagram !

Créer sa première publicité

Vous voilà donc sur l’interface de création d’une nouvelle campagne (accessible ici si vous avez zappé le paragraphe précédent). Sans toucher à rien pour le moment, observez le menu de gauche : vous distinguez très clairement les 3 grands niveaux qui composent la structure d’une campagne.

gestionnaire-de-publicités-structure

Dans l’espace central, commençons par définir l’objectif de votre première campagne.

Comprendre et définir son objectif marketing

Le très grand nombre de personnes que Facebook est capable de toucher confère sa véritable force à cette plateforme publicitaire : pour une audience cible strictement identique (par exemple : les femmes intéressées par la cosmétique bio dans un rayon de 10 km autour de mon entreprise), Facebook est en effet capable de cibler plutôt les personnes qui :

  • réagissent le plus aux publications (likes, commentaires, partages…)
  • cliquent le plus vers les pages de destinations
  • effectuent le plus de conversions sur les pages de destinations (inscriptions, achats…)

Vous-même, par exemple, n’avez-vous pas souvent l’habitude de commenter les publications des pages Facebook, mais n’hésitez pas à sortir la carte bleue pour faire vos achats en ligne ? Alors vous serez prioritairement « ciblé » par les campagnes Facebook dont l’objectif est la conversion.

Facebook regroupe 11 objectifs marketing différents à travers 3 grandes catégories d’objectifs : Sensibilisation / Considération / Conversion.

Dans l’espace de création de votre campagne, passez la souris sur le petit (i) de chaque objectif pour comprendre leur utilité.

gestionnaire-de-publicités-objectifs-marketing

💡 Conseil d'experts

Pour booster votre collecte Tudigo par une campagne Facebook, nous vous recommandons d’utiliser un ou plusieurs des objectifs marketing suivants :

  • Trafic
  • Interactions
  • Conversions

Il est tout à fait possible de lancer plusieurs campagnes en simultané, par exemple l’une avec un objectif de trafic vers votre page, qui va toucher le plus de monde possible, et une autre avec un objectif de conversions, qui va spécifiquement cibler les visiteurs déjà venus une fois sur votre page mais qui n’ont pas encore contribué.

 1. Pourquoi créer une campagne Trafic ? 

Cet objectif enverra un maximum de personnes vers votre page de destination, donc vers votre page de collecte Tudigo. C’est un premier point de contact facile à créer pour un prix très accessible. Par ailleurs, en installant le pixel Facebook, vous serez à même de toucher spécifiquement les personnes qui ont visité votre page mais sans avoir contribué : c’est ce qu’on appelle du retargeting.

2. Pourquoi créer une campagne Interactions ?

Cet objectif va toucher des personnes qui ont tendance à être très présentes sur Facebook ou Instagram, par des likes (ou autres réactions), des commentaires ou des partages. S’il vous apportera moins de trafic sur votre page, cet objectif est intéressant pour son côté boule de neige : un simple « j’aime » de votre publicité la rend ensuite visible gratuitement par bon nombre d’amis de la personne qui a cliqué sur le fameux pouce bleu. Très intéressant dans la mesure où ses relations Facebook auront tendance à être dans le même cercle géographique qu’elle (et donc que votre entreprise) et/ou à partager un même cadre de valeurs et des centres d’intérêts communs.

3. Pourquoi créer une campagne Conversions ?

Même si le coût par résultat sera le plus élevé des trois, cet objectif est sans doute le plus intéressant car le résultat le plus probable sera justement… une contribution sur votre page de collecte !
Facebook va ainsi cibler les personnes les plus susceptibles de participer financièrement à votre campagne de financement participatif, et en installant le pixel Facebook sur votre page Tudigo, vous pourrez exactement savoir combien votre campagne publicitaire vous a permis de collecter !

 À noter que pour certaines campagnes, le Pixel Facebook doit impérativement être installé sur le site cible (votre page de collecte Tudigo, votre site web, etc…).

📌 À retenir

Le Pixel Facebook, indispensable pour certains objectifs.

Certains objectifs publicitaires nécessitent de suivre des actions en dehors de Facebook : visualisation d’une page, clic sur un bouton, contribution sur votre page de collecte Tudigo, etc… Cela permet également de pouvoir créer des audiences extrêmement qualifiées, comme par exemple cibler les visiteurs d’une page spécifique ou même créer une audience similaire à ces visiteurs.

Pour cela, il est nécessaire d’installer le Pixel Facebook sur le site concerné. C’est un petit bout de code propre à chaque compte publicitaire Facebook.

  • Nous vous conseillons de l’installer dès que possible sur votre propre site web, avant même le lancement de votre collecte. Vous pourrez alors par exemple cibler sur Facebook les visiteurs de votre site web pour les orienter vers votre page de collecte Tudigo.
  • Sur votre page Tudigo, vous pouvez également ajouter votre propre pixel publicitaire en toute autonomie !

Nous consacrons un article spécifique à ce sujet, que vous pouvez consultez ici (lien à créer vers l’article 3)

Créer un premier ciblage

Vous avez choisi un objectif marketing au niveau de la campagne ? Choisissez alors un nom pour votre campagne puis cliquez sur [Continuer].

gestionnaire-de-publicités-création-campagne

On va maintenant passer à votre premier Ensemble de publicités, où vous allez pouvoir définir une audience à cibler, des placements sur lesquels afficher vos publicités ainsi qu’un budget.

📌 À noter

Certains éléments de cette section changent selon l’objectif que vous avez choisi à l’étape précédente. Notre pas-à-pas prend l’exemple d’une campagne de trafic : ne soyez donc pas surpris des différences entre la suite de nos explications et l’écran que vous avez sous les yeux.

 

  • Saisissez un nom à votre ensemble de publicité tout en haut du nouvel écran.
  • 1er encadré : précisez quelques réglages selon votre objectif, par exemple Trafic vers un site web (plutôt que vers une application ou votre compte Facebook Messenger). 
  • Contenu créatif dynamique : rappel, sur Facebook et Instagram, 1 publicité = 1 texte + 1 visuel (image, vidéo ou carrousel) ainsi que, pour la plupart des objectifs : 1 titre + 1 description + 1 lien de destination. Choisissez ici si vous souhaitez créer chacune de vos publicités séparément, ou bien si vous souhaitez « mixer » plusieurs textes et plusieurs visuels par exemple, à partir desquels Facebook créera autant de combinaisons que nécessaire et optimisera automatiquement la diffusion en fonction des combinaisons qui fonctionnent le plus. 
📌 À noter

Cette option est intéressante pour gagner du temps quand on hésite entre 3 ou 4 textes et 3 ou 4 visuels. Cependant, elle ne permet pas d’avoir la main sur chacune des publicités individuellement et génère des combinaisons aléatoires de textes et visuel. Attention donc à ce que chaque texte puisse coller avec chaque visuel. À vous de voir si vous préférez garder la main ou confier la tâche à Facebook. 

  • Offre : option facultative permettant de mettre en avant un produit ou service spécifique avec, en général, un prix promotionnel pendant une durée limitée. Elle s’avère intéressante lors d’une collecte Tudigo, notamment si vous proposez une pré-vente ou bien vos produits à un tarif préférentiel par rapport à votre site web. N’hésitez pas à explorer cette possibilité pour bien comprendre comment elle fonctionne.
  • Audience : les choses sérieuses commencent ! Si vous débutez, vous n’avez encore aucune audience enregistrée ni aucune audience personnalisée : vous devez donc créer une audience, en utilisant les différents champs à votre disposition :
    • lieu : continent, pays, anciennes régions administratives (exemple : Champagne-Ardennes ou Languedoc-Roussillon), villes, et zone déterminées jusqu’à 1 km autour du curseur, grâce à l’option « déplacer le repère »
    • âge / genre / langue
    •  ciblage avancé = une vraie mine d’or, que l’on vous incite à fouiller en profondeur ! Par exemple : en terme de centres d’intérêts (3,5 millions de personnes ont montré un intérêt pour le Kéfir, 362 millions pour la bière ; vous pouvez aussi essayer de saisir les marques de vos concurrents ou partenaires), en terme de données démographiques ou encore de comportement (vous pouvez par exemple cibler spécialement les personnes qui fêtent leur anniversaire dans 61 à 90 jours.)

💡 Conseil d'experts

Utilisez la petite jauge en haut à droite pour affiner l’audience afin de cibler les personnes les plus qualifiées possibles, sans toutefois trop restreindre votre ciblage au risque de limiter bêtement vos résultats.

  • Placement : c’est ici que vous choisissez seront affichées vos publicités : Facebook, Instagram, Messenger, ou même sur des sites webs externes ? En fil d’actualité, en story… Les options sont nombreuses.
    Vous ne savez pas ce qui est le mieux pour vous ? Pas de panique : cochez « Placements automatiques ». Dans un premier temps, Facebook diffusera vos publicités sur les différents placements possibles puis optimisera automatiquement selon le ou les placements qui vous apportent le plus de résultats. Pratique… et très efficace !
  • Budget et calendrier : choisissez dans cet encart le budget que vous souhaitez consacrer à votre ensemble de publicités, ainsi que le calendrier (pratique pour programmer votre campagne en la faisant démarrer et s’arrêter automatiquement aux dates de votre choix) et quelques options supplémentaires. Si vous hésitez dans les différentes options proposées, laissez tel quel ou choisissez ce qui est marqué comme recommandé par Facebook.
📌 3 Règles à maîtriser pour bien comprendre les budgets de vos campagnes
  1. Le budget que vous indiquez ici se rapporte au ciblage que vous venez de configurer : il sera donc réparti entre toutes les publicités que vous allez ensuite intégrer dans cet ensemble de pubs Après une petite phase de test, Facebook optimisera automatiquement le budget à allouer à telle ou telle publicité en fonction des résultats qu’elles vous apportent.
  2. Par défaut, c’est au niveau de l’ensemble de publicité que se règle le budget. Mais si au niveau de la campagne vous cochez l’option « Optimisation du budget de la campagne », la définition du budget au niveau de l’ensemble de publicité sera grisée. Avec cette option, Facebook teste automatiquement tous les ensembles de pub présents dans cette campagne et optimise le budget en fonction de celui ou ceux qui vous apportent les meilleurs résultats ! Très pratique dans certains cas, mais à éviter si vous souhaitez impérativement différencier les montants alloués à différents ensembles. Par exemple, il est intéressant de pouvoir placer 2 € / jour dans du retargeting de vos visiteurs puis 10 € / jour dans des audiences plus larges qui ne vous connaissent pas encore (ou inversement).
  3. Enfin, toujours au niveau de la campagne, vous pouvez attribuer un budget maximal : ainsi vous êtes assuré de ne pas dépasser ce budget, même si vous inscrivez par erreur des montants trop élevés dans vos différents ensembles de publicités.

Note : nous vous donnons dans un article dédié (article à venir) quelques recommandations supplémentaires, notamment les quelques audiences incontournables à créer pour booster votre collecte Tudigo.

Une fois votre ensemble de publicité parfaitement configuré, cliquez sur « Continuer ». Il est temps d’y intégrer des publicités, qui seront donc diffusées aux personnes de votre ciblage, dans le calendrier que vous avez indiqué, sur les placements configurés, etc.

💡 Conseils d'experts

Vous avez un doute sur l’un de réglages ? Pas de panique : vous pourrez toujours revenir modifier l’ensemble de ces éléments ultérieurement, y compris une fois que vous aurez lancé votre campagne.

Par ailleurs, tant que vous n’avez pas définitivement confirmé et publié vos campagnes, elles restent en brouillon.

Créer une première publicité

📌 À noter

Vous pourrez toujours créer de nouvelles publicités ou désactiver des publicités existantes une fois votre campagne paramétrée, y compris si elle est déjà lancée.

gestionnaire-de-publicités-création-pub

  • Saisissez un nom à votre publicité tout en haut du nouvel écran
  • Identité : si vous gérez plusieurs pages Facebook ou plusieurs comptes Instagram, sélectionnez avec soin depuis quel compte vous souhaitez que vos publicités apparaissent !
  • En dessous, il vous faut choisir entre « Créer une publicité » ou « Utiliser une publication existante ». Vous choisirez bien sûr la seconde option si vous souhaitez tout simplement booster un post déjà publié sur votre page. Ça peut être intéressant pour bénéficier de l’engagement déjà reçu sur cette publication (nombreux likes ou commentaires positifs), mais dans la plupart des cas, il sera plus intéressant de créer une nouvelle publicité. C’est ce que nous allons voir dans la suite de ce tuto.
  • Choisissez votre format :
    • Carrousel = petites images carrées côtes à côtes, qui peuvent (sans obligation) pointer chacune vers des pages différentes : intéressant pour montrer vos différents produits, ou dans une campagne Tudigo pour présenter vos différentes contreparties par exemple.
    • Image / Vidéo unique = le titre parle de lui-même, non ? 😉
    • Collection = une véritable expérience dédiée aux visionnages sur mobiles : très immersif, mais un peu long à créer… On ne vous le conseille pas forcément si vous débutez.

Disons que l’on ait choisi Image/Vidéo unique : laissez-vous guider dans les différentes étapes pour composer votre publicité : le texte principal qui accompagnera votre pub, son titre et sa description qui apparaitront en dessous de l’image, l’URL de destination vers laquelle pointera votre publicité, ou encore le bouton d’appel à l’action.

💡 Conseils d'experts

À cette étape, remarquez les petits liens sous chaque item :
« (+) Ajouter une autre option ».
Vous pouvez en effet intégrer plusieurs textes, images, liens, appels à l’action dans votre publicité. Facebook va alors créer ce qu’on appelle une publicité dynamique et créer autant de combinaisons que d’items configurés. Il diffusera alors ces différentes combinaisons à un échantillon de votre cible puis sélectionnera la combinaison qui vous apporte le plus de résultats !

Très pratique lorsque vous hésitez entre 2 ou 3 variantes de textes, d’images ou même pour tester les résultats entre les boutons « en savoir plus » ou « acheter ».

En revanche, si vous préférez garder totalement la main et créer vous-mêmes des publicités différentes (par exemple : tel texte va obligatoirement avec telle image), alors n’utilisez pas cette fonction.

  • Suivi : si vous avez déjà créé et paramétré un pixel Facebook, vérifiez qu’il soit bien sélectionné pour le suivi des conversions, notamment pour une campagne de trafic ou de conversions.

Et voilà, il ne vous reste plus qu’à [CONFIRMER] !

💡 Conseils d'experts

Gardez bien à l’esprit que vous pouvez à tout moment, y compris une fois que la campagne est activée et lancée, modifier ou désactiver n’importe quel élément, que ce soit au niveau de la campagne (sauf l’objectif marketing, qui est figé), au niveau de l’ensemble de publicités et au niveau des publicités.

De la même manière vous pouvez également ajouter ou désactiver des ensembles de publicités ainsi que des publicités.

Et ensuite ?

Félicitations ! 🥳🎉

Vous venez de créer une campagne dans laquelle vous avez intégré une publicité, qui sera diffusée dans un calendrier précis, auprès d’une audience spécifique, sur des placements définis, le tout avec le budget que vous avez indiqué. Franchement, bravo et respect !

Mais maintenant, on fait quoi… On va boire un coup et on attend de voir, ou bien on reste sur notre (excellente) lancée et on continue d’optimiser notre campagne ?

Vous nous voyez venir… il reste en effet des choses à faire pour mener une campagne Facebook parfaite !

  1. Ajouter des publicités

Dans le formulaire initial de création de campagne, vous avez créé une seule publicité.

Mais, sauf si vous avez utilisé l’astuce des publicités dynamiques (voir paragraphe précédent), il est primordial d’en créer plusieurs : cela vous permet par exemple de tester deux variantes de texte, de créer une pub image et une autre vidéo, de tester différentes accroches avec le titre, etc… 

Souvenez-vous de 3 choses essentielles :

  • Ça ne vous coûtera rien de plus : Facebook utilisera le budget que vous avez paramétré au niveau de l’ensemble de publicité et le répartira entre toutes les publicités, que vous en ayez une ou cent !
  • De plus, après une phase d’apprentissage, Facebook optimisera automatiquement le budget entre ces différentes publicités pour privilégier celles qui vous apportent le plus de résultats selon l’objectif déterminé.
  • Enfin, à tout moment vous pouvez vous-même analyser les résultats de chacune des publicités et désactiver celles que vous jugez les moins pertinentes. Vous pouvez aussi les modifier et en créer de nouvelles.

Ceci étant dit : nous vous conseillons de ne pas dépasser 4 à 6 publicités, au risque de diluer la « phase d’apprentissage » de Facebook lorsque la campagne débutera, ce qui risque de faire baisser vos résultats.

  1. Créer de nouveaux ciblages complémentaires

De la même manière, dans le formulaire initial de création de campagne, vous avez défini un ensemble de publicité, correspondant donc à une audience cible. Mais vous avez tout intérêt à créer d’autres ensembles de publicités, afin de cibler d’autres audiences ! Quelques idées d’audience :

  • Des audiences qui ont des centres d’intérêts différents
  • Les personnes qui ont déjà interagi avec votre page Facebook ou votre compte Instagram
  • Vos abonnés Facebook/Instagram
  • Le retargeting de vos clients
  • Des visiteurs de votre site web
  • Ou encore des visiteurs de votre page de collecte Tudigo
  • Des audiences similaires à l’une des audiences qu’on vient de citer…
💡 Conseils d'experts

Dupliquez un ensemble de publicités puis modifiez le ciblage.

Quand vous êtes dans le gestionnaire de publicité Facebook, entrez dans votre campagne : là, au niveau des ensembles de publicité, vous pouvez dupliquer tout l’ensemble de publicité, comme un copier/coller !

Génialissime : vous copiez alors en un clic toutes les publicités de votre premier ensemble de pubs, ainsi que les réglages de ce dernier. Vous n’avez plus qu’à modifier l’un des paramètres, par exemple le ciblage, et vous allez ainsi diffuser toutes les pubs que vous aviez déjà créées auprès de cette nouvelle audience cible !

3. Suivre les résultats et optimiser régulièrement
Chouette ! Une fois lancée, votre campagne parfaitement paramétrée vous apporte ses premiers résultats, au bout de quelques jours. Mais il est important de vous connecter très régulièrement à votre gestionnaire de publicité, qu’on vous conseille d’ailleurs de mettre en favoris, afin d’optimiser régulièrement vos résultats, en ajoutant ou diminuant le budget selon les résultats de vos différents ensembles de publicités, en désactivant les pubs qui ne fonctionnent pas ou en ajoutant de nouveaux messages ou de nouveaux ciblages.

4. Améliorer l’efficacité de ses publicités grâce au pixel de suivi Facebook

Si vous avez suivi toutes nos recommandations, vous êtes en passe de devenir un véritable expert du marketing Facebook ! Mais pour cela, il y a tout un chapitre que vous devez impérativement maîtriser, surtout pour une campagne destinée à booster votre collecte Tudigo : la mise en place du pixel Facebook. C’est l’objet d’un article dédié, qu’il est grand temps pour vous de consulter !

Financez votre projet grâce au financement participatif

ARTICLES LES + LUS

Vous aussi, financez votre projet grâce au financement participatif : simple et rapide

  • Levez de 2 000 € à + de 1 million €
  • Communiquez sur votre projet
  • Validez votre potentiel marché

PARTAGEZ L'ARTICLE SUR