Dans quoi investir en 2019 ?

par | 5 Juil 2019

Duree: 11 min.

Dans quoi investir ? Où placer son argent ? Comment trouver la bonne affaire, celle qui va nous rapporter ? Cet article présente de belles opportunités de placement pour réaliser un investissement rémunérateur en 2019. Plusieurs propositions pour vous aider à diversifier votre épargne et à trouver le secteur qui a du sens pour vous. 

Investir dans les TPE/PME françaises

Investir dans une entreprise française, c’est un moyen de concilier investissement financier et soutien à l’économie nationale. C’est en effet une façon de :

  • créer de l’emploi près de chez vous ;
  • favoriser le développement de produits ou de services dont vous pourriez être consommateurs ;
  • défendre un savoir-faire régional dont vous êtes fiers.

Il est donc primordial avant d’investir de se renseigner sur la situation financière et les perspectives de croissance de l’entreprise mais aussi de comprendre le coeur de métier de l’entreprise et de s’assurer que vous croyez au projet. Si vous n’y croyez pas, beaucoup n’y croiront peut-être pas non plus. C’est donc peu prometteur pour la croissance de l’entreprise, et donc pour la rentabilité de votre investissement.

Via des obligations

Vous pouvez investir dans une entreprise en achetant des obligations qui sont émises par les entreprises. Les obligations fonctionnent un peu comme un prêt. Vous n’entrez pas dans le capital de l’entreprise mais prêtez de l’argent à la TPE-PME. Cette dernière vous remboursera sur une durée définie (sous forme d’annuités constantes la plupart du temps) du montant prêté augmenté d’un taux d’intérêt, dit taux de coupon.

Via des actions

Une autre façon d’investir dans une entreprise est de devenir actionnaire. Vous achetez des parts de l’entreprise et recevrez des plus ou moins-values en fonction de la performance de l’entreprise. 

Il existe différentes façons d’investir dans une TPE-PME. Vous pouvez investir directement dans le capital d’une entreprise (ce qui est souvent fait dans le cadre de la “love money”, un investissement du coeur dont on attend la plupart du temps peu de rendement). Vous pouvez aussi choisir d’investir via un fonds d’investissement de proximité (FIP). Il s’engage à soutenir des PME régionales non cotés ou un fonds commun de placement pour l’innovation (FCPI) qui place l’argent des investisseurs dans des PME innovantes. 

Via des plateformes de financement participatif

Il est aussi possible d’investir directement dans une entreprise sans passer par l’intermédiaire d’un fonds d’investissement, en choisissant la PME dans laquelle vous voulez investir : c’est le principe du financement participatif ou financement “par la foule”. Une plateforme dédiée, dont Tudigo est un exemple, met en lien des TPE-PME qui souhaitent réaliser une levée de fonds avec des investisseurs particuliers qui souhaitent diversifier leur épargne et construit le montage financier de l’opération. Cela permet aux citoyens d’orienter leur épargne vers des entreprises de l’économie réelle. L’investissement est plus accessible : les tickets d’entrée sont généralement modestes. Le financement participatif offre des opportunités de placement innovantes aux particuliers. Les perspectives de rendement sont bien supérieures à celles de leur livret A.

Aujourd’hui, ces campagnes sont plus que jamais en vogue en France et soutenues par le gouvernement. Tudigo, créée en 2012, est une plateforme leader sur le marché français. Et depuis, elle a déjà financé plus de 1 300 entreprises partout en France. Son taux de succès était de 76 % en 2017, un des meilleurs taux de réussite.

Investir dans des sociétés près de chez vous ayant un impact direct sur votre territoire

Tous les projets que vous pourrez trouver sur Tudigo contribuent au développement et à la dynamisation des régions, communes, villes dans lesquelles ils se trouvent. Cela les rend d’autant plus intéressantes et attractives. Vous donnez, de cette manière, du sens à votre investissement en choisissant une ou plusieurs entreprise(s) près de chez vous. 

Il vous suffit de cliquer sur une région ici et vous verrez tous les projets aux alentours.

Un exemple concret d’entreprise ayant un fort impact positif sur le territoire : Villages Vivants. Cette foncière redonne vie aux centres-villes ruraux. En effet, elle achète et rénove des boutiques qui ne fonctionnent plus puis les loue à des commerçants locaux. 252 investisseurs ont choisi de participer à cette levée de fonds sur Tudigo en achetant des actions et en prenant donc part directement au projet de cette foncière coopérative.

Investir dans le non-coté

Comme leur nom l’indique, les actions non cotées sont des actions qui ne sont pas cotées sur le marché financier. Elles sont en relation directe avec l’entreprise. Ces actions appartiennent à un investisseur ayant décidé de placer son argent dans une PME pour en détenir des parts et faire une éventuelle plus-value lors de la revente de ses titres.

Les perspectives de rendement dans le non-coté sont supérieures à celles des investissements dans les entreprises cotées. Selon les chiffres France Invest de 2017, le non-coté a affiché une performance annuelle de 10,8 % sur les 15 dernières années (2003-2017). C’était 7,3 % pour les entreprises cotées du CAC 40. Le taux de rentabilité interne dans le non-côté est de 9,7 %. Cela promet de belles perspectives de croissance.

Avec Tudigo, toutes les informations sur les perspectives des PME sont claires, complètes et transparentes car les experts financiers les regroupent, les analysent et les synthétisent déjà pour vous.

Aujourd’hui, seules 5 % des transactions financières dans le monde servent à la productions de biens et de services concrets. Mais cela est en train de changer avec la favorisation par le gouvernement et les acteurs de l’investissement du financement par l’épargne de l’économie réelle. Investir dans l’économie réelle c’est investir dans un projet concret, dont vous voyez directement les fruits et qui impacte votre territoire. 

Et qu’est-ce que vous y gagnez ? Vous faites d’une pierre deux coups puisque vous vous verrez octroyés d’un retour sociétal en favorisant la création d’emplois et de richesses des PME dans votre région et en même temps d’un retour sur investissement d’ordre financier par des avantages fiscaux (voir le dernier paragraphe ↓) et des rendements financiers.

Investir dans les énergies renouvelables

En souscrivant aux projets d’énergies renouvelables, vous participez à la promotion de la finance verte. Vous dynamismez économiquement votre région et accélérez la transition écologique nationale. Mais surtout, vous donnez du sens à votre épargne et vous bénéficiez de retombées économiques variant selon la forme de souscription.

  • Investissement en actions : les revendre en fin de période soit au dirigeant de l’entreprise soit à des tiers investisseurs.
  • Investissement en obligations : percevoir des intérêts chaque année.

L’énergie renouvelable est un secteur avec de fortes probabilités de croissance. La France a prévu d’y consacrer 32 % de la production totale d’énergie d’ici 2030. Les grands groupes de distribution française s’engagent à racheter l’électricité produite par les entreprises du renouvelable. C’est là un vrai gage de confiance pour les investisseurs. On estime entre 4 et 8 % le rendement annuel brut d’un investissement dans l’énergie renouvelable. Investir dans les énergies renouvelables est une opération stratégique financièrement.

Tudigo l’a compris et a lancé Tudigo Energie, plateforme spécialement dédiée à l’investissement dans les projets d’énergies renouvelables. La centrale solaire de Pessens a réalisé une levée de fonds de plus de 120 000 € sur Tudigo. La campagne se faisait au travers d’obligations acquises par des particuliers. Ils ont pu devenir investisseurs et ambassadeurs du projet. Leurs investissements réunis ont permis de financer une centrale photovoltaïque en Aveyron. 

Et en bonus, défiscalisez grâce à l’investissement dans les TPE/PME

Des réductions d’impôts peuvent s’appliquer selon certains critères lors d’un investissement en actions. L’entrée dans le capital d’une PME donne droit à une réduction sur l’Impôt sur le Revenu (IR) de 18 % de la somme investie (loi Madelin) avec certains plafonds sur la somme investie (plafond de 50 000 € pour le montant de l’investissement pour un célibataire, 100 000 € pour un couple). Il est possible d’investir dans une entreprise via un PEA (Plan Epargne Action) ou PEA-PME. À la sortie du capital, les dividendes ou plus-values sont exonérées d’IR, dans la limite d’un certain plafond. Ces différents avantages fiscaux ne sont pas cumulables et sont à étudier avec précision.  

Attention, une acquisition d’obligations n’est pas une entrée dans le capital d’une entreprise et il n’y a pas d’avantages fiscaux associés.

Investissez en direct dans des TPE et PME françaises

  • Financez l’économie réelle
  • Choisir ou placer votre argent
  • Bénéficiez d’un retour sur investissement intéressant

PARTAGEZ L'ARTICLE SUR